Quelques (mé)faits à propos de la consommation de viande

Mode de bobo, délire de hippie, le végétarisme devient presque à la mode. On voit de plus en plus de personnes qui ne mangent plus que peu, voire plus du tout de viande ni de poisson.

Cet engouement n’est pas seulement lié à la cruauté de l’acte en lui-même, à savoir ôter la vie à des milliards d’être sensibles chaque année dans des conditions horribles, après les avoir élevés dans des conditions aussi horribles, moins considérés que des objets, uniquement parce que nous aimons cela (1).

10347619_348595508677355_3474831102192745827_n

Au delà de cela, la surconsommation de viande à des effets importants et bien réels sur la planète, la santé et même sur les hommes, et tous ces effets sont loin d’être intuitifs.

Pour l’environnement, la viande est très mauvaise. Un kilo de bœuf va nécessiter 15.000 Litres d’eau, et émettre 28 Kgs de CO² , lorsque pour un Kg de farine ou de pommes c’est environ 10 fois moins. Ce kilo de bœuf, puisqu’il va être élevé en stabulation dans la plupart des cas, va demander une dizaine de kilos de céréales dont une partie va être cultivée sur une forêt fraîchement rasée en Afrique ou au Brésil, ainsi qu’une gabegie d’énergie, avec pour résultat un aliment de qualité médiocre.

Continuer la lecture

Publié dans 2. Environnementale | Laisser un commentaire

Proximités, le journal de la relocalisation, spécial Alternatiba

Alternatiba le Havre est passé. C’était un beau succès. Mais les questions écologiques et sociales sont loin d’être réglées. Les initiatives continuent, notamment le 29 novembre à Paris pour la marche mondiale pour le climat. Ça continue aussi avec le Proximités Haute Normandie/le Havre, le journal de la relocalisation, spécial Alternatiba.
.
.
Les commissions qui ont participé à L’Alternatiba du Havre, y ont écrit des articles sur les sujets qui leur tiennent à coeur : le réchauffement climatique, l’énergie, construire autrement / le BTP, se nourrir autrement, la démocratie, la monnaie locale « le Grain », le revenu de base, la ferme des Bouillons et le Mini Altertour normand, le commerce équitable, bien être et santé autrement, les abeilles, …
.
Pour ceux qui ne l’ont pas encore et le voudraient, il est disponible au Havre (sous réserve d’approvisionnement) :
– aux café « Zazous » (en face de la Galerne)
– à Encre éco (en face de la banque de France)
– au café le « Louisiane » place du Chillou
– et au hasard des rencontres…
.
Le collectif Proximités
Publié dans 2. La visibilité, Actu, Presse | Laisser un commentaire

Faut-il décroître pour sauver le climat ?

Nous avoins été invités par EELV à participer au premier débat des journées d’été 2015 à Lille. « Faut-il décroître pour sauver le climat ? »

Intervention à voir aussi aux Alternatiba de Le Havre et de Rouen
– sam 26 sept à Le Havre, 16h-17h00
– dim 4 oct à Rouen, 11h-12h30 et 13h30-15h45 avec Baptiste Mylondo

François NICOLAS a fait une captation des interventions. La voici Continuer la lecture

Publié dans Actu | Laisser un commentaire

Réfugiés : le naufrage occidental

L’Europe est submergée. C’est le déferlement. Un flux de clandestins est en train d’envahir l’Europe. Insupportable : « nos pays n’ont pas pour vocation d’accueillir toute la misère du monde ».
Il suffit de quelques mots, d’un vocabulaire bien choisi pour transformer les symptômes de l’effondrement de notre modèle de sociétés en « crise des migrants », voire même « islamique » entend-on parfois.
Ainsi, les fantasmes sont entretenus et la peur est exacerbée. Ainsi, le débat sur les possibles solutions est circonscrit à un cadre « défensif » comme s’il s’agissait d’un phénomène « naturel » sur lequel nous n’aurions pas de responsabilité, dont nous devrions nous protéger.
Toujours la même rengaine du phénomène naturel dont nous serions victimes : la crise, la dette, les sauterelles, les attentats, …

traverser pour piller

Et Monsieur Sarkozy qui parle de tourisme social. Faut-il être déconnecté de la réalité à ce point pour imaginer que des familles entières s’infligent de telles conditions de migration, sans réussite garantie, uniquement par tourisme ? Sarkozy est malhonnête, mais il n’est pas naïf. Tout est bon pour faire oublier que ces personnes sont des humains qui fuient la mort, qu’ils n’ont plus rien à perdre. Tout est bon pour les déshumaniser. C’est qui le touriste ? Continuer la lecture

Publié dans 1. Sociale, 3. Anthropologique, Actu | Laisser un commentaire

Faut-il décroître pour sauver le climat ?

Nous avons été invité par EELV à participer au premier débat des journées d’été 2015 à Lille. « Faut-il décroître pour sauver le climat ? ».
Animé par Christelle de Crémiers et Jean Morlais co-animateurs du Groupe de Travail Economie Ecologiste ; Mathilde Szuba, docteure en sociologie de l’environnement et secrétaire de l’Institut Momentum ; Michel Sourrouille, démographie responsable et animateur du groupe de travail Démographie et Stéphane Madelaine, objecteur de croissance, co-auteur de « Un Projet de Décroissance, Manifeste pour une Dotation Inconditionnelle d’Autonomie ».
C’est pour le jeudi 20 aout. Voici ci-dessous, à titre indicatif, un texte relatif à cette question

Affiche de l’Alternatiba du Havre

Conference of Parties’, COP21
A la fin de cette année 2015, aura lieu la 21ème Conférence annuelle des Parties, également connue sous le nom de la Conférence sur le Climat à Paris. La France envisage d’obtenir, pour la première fois en plus de 20 ans de négociations aux Nations Unies, un accord universel juridiquement contraignant sur le climat, ayant pour but de maintenir le réchauffement climatique en-dessous de 2°C.

Une société entière mobilisée … à différents niveaux
Ainsi, toute la société se mobilise, que ce soient les institutions, les médias ou les associations non gouvernementales et militantes. En France, dans le mouvement militant, les Alternatiba sont probablement les événements les plus marquants de cette année 2015. Mais même les citoyens ordinaires sont concernés. Du moins, ils sont sensibilisés par la question. Et chacun y va de sa solution, ou de son panel de solutions.
D’aucun travaillent sur l’habitat. D’autres sur l’agriculture. Certains réfléchissent au système économique, et notamment aux moyens d’échanges via les monnaies locales, etc … Mais ce qui mobilise le plus de monde, ce sont les moyens de production, notamment la production d’énergies alternatives au pétrole.
Selon la vocation et l’échelle de la structure, – industrielle, capitaliste, écologiste, localisée -, la démarche est plus ou moins sincère, et les alternatives sont diverses et variées : ça va des gaz de schistes, aux énergies renouvelables telle que le solaire et l’éolien, en passant par des « solutions » inattendue telles que la fabrication de pétrole de synthèse via de l’eau ou d’autres ressources, ou tout simplement des impostures tel que la pile à combustible, et l’air comprimée, quand elles sont présentées comme une source d’énergie. Et enfin, ne parlons pas des énergies libres qui sont pourtant présentées par les plus écologistes ou anticonformistes, notamment en opposition au lobby du pétrole qui empêcherait le développement d’énergies révolutionnaires.
Il y aurait beaucoup à dire sur toutes ces alternatives, sur leur énergie nette, sur la confusion à propos de leur nature (entre source naturelle d’énergie et énergie transportée et stockée) Continuer la lecture

Publié dans 2. Environnementale, Agenda, Les 3 crises | Laisser un commentaire

La CGT de l’Isère lance le débat à propos du dogme de la Croissance.

L’article ci-dessous a été trouvé par Franck, syndicaliste CGT et membre du ChOC. Nos questionnements s’étendent ! Et nos propositions ?

Et ici un article de Reporterre plus récent : http://www.reporterre.net/Prolos-et-ecolos-entendez-vous

Invitation à échanger

Depuis longtemps, les objecteurs de croissance demandent aux forces syndicales de réaliser une rupture antiproductiviste sans laquelle ils ne pourront sortir du rôle d’accompagnateurs actifs de la logique destructrice qui est aujourd’hui celle de l’économie. Les objecteurs de croissance proposent de viser le «bien vivre » plutôt que le «toujours plus », de réduire fortement le temps de travail et de défendre un revenu garanti suffisant pour tous.

Nous profitons de l’arrivée de Philippe Martinez à la tête de la CGT pour lequel la réduction du temps de travail est toujours au cœur des débats, et affirme que c’est même « incontournable » pour relancer ce débat. C’est pourquoi nous invitons tous les syndicalistes à venir échanger sur le thème de la Décroissance.

Publié dans Presse | Laisser un commentaire

Invitation à la 1ère réunion d’organisation Alternatiba 2015 (mardi 3 février)


Connaissez-vous les villages Alternatiba ?

Ils consistent à créer dans sa ville une journée de rassemblement et de mise en lumière des différentes initiatives écologiques et solidaires locales, le tout dans un esprit festif et de partage. En toile de fond : la sensibilisation aux dégradations environnementales et sociales liées au dérèglement climatique et aux activités de l’homme.
De nombreuses villes, plus ou moins grandes, en France se sont lancées dans l’aventure. En Normandie déjà, Caen, Rouen Evreux, Pont-Audemer se lancent dans l’aventure !

Nous souhaiterions initier au Havre avec vous la création d’un village Alternatiba en Octobre 2015. Ce projet se voudra collectif, participatif, citoyen, sans étiquette politique. « Il veut contribuer à relancer une mobilisation citoyenne, au niveau européen, dans la perspective de la 21e Conférence des parties (COP21), sommet décisif pour les négociations internationales sur le climat qui se tiendra du 30 novembre au 15 décembre 2015 à Paris. »

A cet effet, nous vous invitons à une première réunion le mardi 3 février à 18h30 à la Caza de Wael en vue de constituer un premier noyau d’organisateurs et de préparer une réunion publique pour lancer le village du Havre !

Plus d’information sur les étapes de mise en oeuvre et des exemples de villages ici : https://alternatiba.eu

Nous vous attendons nombreux !

Continuer la lecture

Publié dans 1. Le projet, 2. La visibilité, Actu | 1 commentaire

Et si tous les Charlies se réappropriaient la politique ?

pas de coté« Le capitalisme canalise les frustrations des hommes, les empile, comme il accumule le capital, et fait gonfler des bulles qui finissent par crever comme des bombes. » Bernard Maris

Il y a presque 20 ans sortait sur les écrans La Haine. Ce film raconte l’histoire de notre pays, la France, en chute libre : « au fur et à mesure de sa chute se répète sans cesse pour se rassurer : jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien. Mais l’important n’est pas la chute, c’est l’atterrissage. »
Nous ne voulions pas voir la chute. Nous venons de nous prendre en pleine figure cet atterrissage d’une terrible violence. Cette tragédie n’est que la partie émergée, spectaculaire, d’un mal bien plus profond.

Notre société crée des monstres. Ces monstres sont nés en France et ont grandi en France. Comment se fait-il que notre société échoue à faire grandir des enfants dans un environnement serein et apaisé ? Comment se fait-il que des franges entières de la population se réfugient dans des communautés étanches, voire hostiles, les unes des autres, qu’elles soient religieuses ou pas (la religion n’explique pas tout) ?

N’est-ce pas là une nouvelle occasion d’interroger notre modèle de développement occidental ? Sommes-nous assez irresponsables, voire cynique, pour prétendre qu’il est le père de sociétés sereines, paisibles et fraternelles ? Sommes-nous assez naïfs pour s’étonner de la haine et des violences qu’il enfante ? Continuer la lecture

Publié dans 3. Anthropologique, Actu | Laisser un commentaire

« Un Projet de Décroissance » à Saint-Ouen l’Aumône pour « un revenu pour la vie » le 5 décembre

Séance unique le vendredi 5 décembre à 20h30 à Utopia de St-Ouen organisée par le collectif Cergy-Pontoise en Transition, suivie d’une rencontre avec Stéphane Madelaine, du ChOC, et coauteur du livre « Un projet de Décroissance, Manifeste pour une Dotation Inconditionnelle d’Autonomie »

Cinéma Utopia, 1 place Mendes France, Saint-Ouen l’Aumone
http://www.cinemas-utopia.org/saintouen/index.php?id=2505&mode=film

Un revenu pour la vie

[Bande-annonce] Un revenu pour la vie from Les Zooms Verts on Vimeo.
Michaël le SAUCE – Les Zooms verts – documentaire France 2014 1h30mn
http://creations-revenudebase.org/documentaire/synopsis-du-film/

« Parler d’un revenu de base, c’est envisager de s’autoriser à rêver ». Le réalisateur nous invite à une plongée dans un monde « avec revenu de base », dans une société attentive à l’émancipation des individus. A travers de nombreuses interviews proposant des témoignages variés, il questionne le sens de l’emploi et redonne de la valeur à l’activité, observe les effets du temps « libéré » sur les individus, nous invite à réfléchir sur la démocratie, le vivre-ensemble, la confiance, la sobriété, la dignité…

Continuer la lecture

Publié dans Agenda | Laisser un commentaire